Réunion des vœux 2016

Comme chaque année (cette fois-ci, c'était le 16 janvier), l'ADDM18 a organisé sa traditionnelle réunion des vœux dans l'Espace Montmartre, la belle salle panoramique qui domine l'arrivée du funiculaire, en haut des escaliers Foyatier. Cette année a été marquée par une innovation : l'Assemblée générale de notre association s'est tenue en ouverture de la réunion. Cela a permis aux membres de l'association de délibérer face au panorama du Sacré-Cœur : beau symbole pour une association qui depuis tant d'années s'implique avec détermination dans la défense de ce quartier.

Après l'Assemblée générale, les réjouissances ont commencé par une brillante conférence sur "Montmartre et le tourisme, atout ou calamité ?", présentée par un grand spécialiste de la question, le géographe Sébastien Jacquot, maître de conférences à l'université Paris-­1 Panthéon-Sorbonne et chercheur à EIREST (Équipe interdisciplinaire de recherches sur le tourisme).

En un peu plus d'une heure, le Pr Jacquot a exposé en détail les relations parfois tumultueuses entre les habitants d'une métropole et les touristes, relations bien moins simples qu'on ne le croit généralement ; et la manière dont le phénomène touristique, qui en soi n'a rien de nouveau, modifie profondément aujourd'hui la vie quotidienne dans des villes comme Barcelone, Londres ou Paris, par son ampleur et sa banalisation, ses nouveaux publics, ses nouvelles attentes (que l'on peut retrouver sur internet dans des sites de notation comme TripAdvisor). Il s'est également attardé sur le phénomène "AirBnB" ou "Couchsurfing", qui met en évidence une nouvelle manière de penser le voyage, et le contact avec les gens du pays d'accueil. Il a également étudié les répercussions d'un nouveau tourisme de masse sur les quartiers parisiens, et notamment Montmartre.


Cette conférence a été suivie avec un très grand intérêt par un public curieux et passionné, qui a posé de nombreuses questions, et où l'on remarquait des représentants de la mairie du 18ème, comme F. Beppo (adjoint à la voirie), ou J.-Ph. Daviaud (adjoint à la vie associative ; ou encore K. Rossillon, le repreneur du musée de Montmartre.

Après les débats, et la traditionnelle vente des pots du délicieux miel du rucher Gabrielle ..... le champagne, comme il se doit, a coulé à flots pour marquer cette nouvelle année ... .. Et les discussions ont été bon train jusqu'au coucher de soleil sur les toits de Paris.

L'ADDM18 vous souhaite à tous une très heureuse année 2016


le 15 avril 2016

Classé dans : Vie de l'ADDM18 - Mots clés : aucun

.